Formations sécurité :Choisissez la formation directe et économisez jusqu’à 50%
veriselect

Les prix tout compris

Les prix que FPC affiche incluent TOUT, TOUT, TOUT :

  • Les frais de déplacement et d'hébergement  du formateur,
  • Les supports de formation des stagiaires,
  • Les attestations et certificats de compétence,
  • Le matériel pédagogique,

EXCEPTION FAITE de :

  • La TVA,
  • La location d'une salle de formation lorsqu'une formation intra-entreprise n'a pas lieu dans les locaux du client.

Comment réduire les coûts sans altérer la qualité ?

Le raccourcissement des circuits de distribution est un moyen privilégié de diminuer les coûts.


L'organisation de formations sécurité ne justifie souvent pas une médiation commerciale.

Dégager des ressources pour des formations à haute valeur ajoutée

Réduire le coût des formations sécurité standard permet de dégager des ressources pour financer des formations à haute valeur ajoutée.

Ces formations contribuent à l'atteinte d'objectifs stratégiques de l'entreprise.
Par exemple : Une entreprise connait un taux d'absentéisme très élevé. Les difficultés d'organisation du travail consécutives à cet absentéisme génèrent une insatisfaction client.

Elles sont intégrées à un projet d'entreprise dont elles constituent une étape, un outil.
L'entreprise développe un projet de reconquête de sa clientèle qui passe par l'amélioration des conditions de travail des salariés. Hélas le climat social est médiocre et les salariés interrogés formulent de nombreuses plaintes et les demandes cumulées du personnel dépassent de beaucoup les capacités financières de la structure.
Le projet intègre plusieurs axes :
  • Une meilleure écoute des salariés, que ce soit par le canal des chefs d'équipe et cadres, par celui du CHSCT ou des DP. 
  • Une procédure de traitement des demandes des salariés.
  • Une refonte du fonctionnement du CHSCT pour qu'il devienne acteur de sécurité et non plus une instance de discussion de type DP (question / réponse de la direction).
Elles comportent plusieurs actions convergentes, ciblant différentes fonctions dans l'organisation.
Ici :
  • Formation d'un jour de la direction sur le management de projet sécurité.
  • Une sensibilisation des cadres.
  • Lors de la formation de recyclage du CHSCT, l'apprentissage d'une méthode de cotation des risques physiques des postes de travail. L'assistante sécurité (ce ne sont pas ses seules fonctions) est associée à cette formation. L'objectif est de définir les postes dont les contraintes physiques sont les plus importantes pour leur faire bénéficier de manière prioritaire d'éventuelles améliorations.
  • Une formation des salariés à l'analyse de leurs situations de travail. Il s'agit à terme de centrer les demandes des salariés sur celles qui présentent un risque objectif pour leur santé et leur sécurité.
  • Une formation de l'assistante sécurité pour manager la communication sécurité et assurer en interne les formations de recyclage à l'analyse des situations de travail (1 heure sur le poste de travail, en N+1 dans un premier temps puis tous les 2 ans).
Elles sont planifiées dans la durée.
Les formations sont réparties sur 3 années. 
L'organisme de formation s'engage à assurer un suivi pendant 5 ans, pour répondre aux éventuels besoins.

Leurs résultats sont mesurables.
  • Pour le CHSCT : Réalisation de la cotation des postes. Conduite de ses missions réglementaires. Contribution à la mise à jour du document unique. Nombre de décisions du CHSCT visant à améliorer de manière concrète l'hygiène, la sécurité ou les conditions de travail.
  • Pour les salariés : Nombre de demandes motivées. % de demandes comportant un risque objectif / total des demandes.
  • Pour l'assistante sécurité : Réalisation de la cotation des postes. Atteinte des objectifs de communication. Qualité des remontées d'information générées par les recyclages.