Formations sécurité :Choisissez la formation directe et économisez jusqu’à 50%
veriselectqualiopi

Formation : PRAP 2S : Formation MAC avec ALM

Le contexte

ALM "Accompagner La Mobilité de la personne aidée en prenant soin de l'autre et de soi" est la dernière recommandation de la CNAM TS en matière de manutention de personnes. Il est l’héritier de la recommandation R 471 de 2015 qui concerne le partage des tâches entre le bénéficiaire, le soignant et les aides techniques.
La formation ALM des Acteurs PRAP 2S renouvelle leur qualité (elle vaut MAC).

Objectifs de la formation

Recycler les Acteurs PRAP 2S
Favoriser l’autonomie des résidents
Éviter les comportements d’opposition en privilégiant les déplacements naturels
Évaluer à chaque déplacement les capacités de la personne aidée.

Objectifs pédagogiques

Utiliser la démarche ALM

Les plus de la formation

La démarche ALM est recommandée par la CNAM TS.
Un outil créé par le groupe hospitalier Paris Saint Joseph dans le but de réinsérer des soignants souffrant d'incapacités pour des raisons professionnelles.
L'utilisation permanente des déplacements naturels limite les comportements opposants et évite la désadaptation motrice de la personne âgée.
L'évaluation systématique des capacités de la personne aidée avant tout déplacement renforce la relation entre accompagnant et accompagné et évite l'accident "surprise".
Une formation-action avec très peu d'exposés et beaucoup de co-production, réflexion, pratique, mises en situation...

Le public

3 à 10 acteurs PRAP 2S

Le prix

1000 € Nets de TVA la formation intra

La durée

2 jour(s)

Outils pédagogiques

Les documents à fournir par l'entreprise figurent dans le programme pdf. Téléchargez-le !

Les équipements à fournir par l’établissement
Un exemplaire de toutes les aides à la manutention, mécanisées ou non, utilisées dans la structure
Un lit médicalisé avec potence + un fauteuil à accoudoirs escamotables pour 4 stagiaires.
2 lits + 2 fauteuils à partir de 5 stagiaires
Les autres outils pédagogiques :
Tableau, matériel de vidéo-projection, d’impression et de reproduction pour partager le travail collectif
Simulateur de vieillissement
Draps de glisse

Méthodes pédagogiques

Très peu d’exposés.
Recherches heuristiques des étapes des déplacements naturels, de la communication adaptée en cas de déficiences de la personne aidée, d’un argumentaire susceptible de convaincre un résident d’accepter ALM,
Partage d’expérience sur l’utilisation des aides mécanisées présentes dans l’établissement et les astuces
Mises en situation de déplacements de personnes aidées ayant plus ou moins de capacités

Le programme

Comprendre les enjeux de l’accompagnement
La création du « Soin de manutention »
Les enjeux pour l’établissement
Les enjeux pour l’accompagnant
Séquencer les déplacements naturels permettant de se mouvoir
Le repérage des étapes
Les capacités nécessaires à la réalisation de chaque étape
Les éléments de l’environnement qui favorisent ou empêchent la réalisation de chaque étape
PRATIQUE : Repérer les étapes, les ressources nécessaires, les aides et freins des déplacements courants : Se lever, avancer ou reculer sur son siège, marcher, s’assoir, se relever du sol, se centrer dans le lit, se tourner, s’assoir au bord du lit, se coucher, se remonter dans le lit
Appréhender les composantes de la situation d’accompagnement
L’environnement de l’accompagnement : l’organisation du travail, le milieu et les locaux, les équipements
PRATIQUE : Décrire l’environnement général de travail dans l'établissement
L’évaluation des capacités pendant l’accompagnement
L’évaluation des risques
La communication accompagnant / accompagné : établir la relation, maintenir la qualité de la relation, le rôle du toucher, utiliser les facteurs facilitants
PRATIQUE : Identifier les éléments de communication adaptés à une déficience visuelle, à une déficience cognitive, tactile, olfactive, auditive, vestibulaire
Mettre en œuvre des scénarios d’accompagnement ne comportant pas d’aide mécanisée
Le schéma décisionnel ALM
PRATIQUE : Mettre en œuvre le schéma décisionnel dans différentes situations d’accompagnement
Connaitre les aides techniques mécanisées présentes dans l’établissement
Le groupe va voir les aides techniques présentes
PRATIQUE : Les stagiaires partagent sur leur utilisation : intérêt selon la situation de travail et les capacités du résident, partage de pratiques et astuces
Mettre en œuvre des scénarios d’accompagnement comportant des aides mécanisées
PRATIQUE : Mettre en œuvre le schéma décisionnel dans des situations d’accompagnement nécessitant le recours à des aides mécanisées
Identifier les apports de ALM dans l’accompagnement de résidents actuellement présents dans l’établissement
Expliquer les enjeux de ALM pour la personne aidée et sa famille
JEU DE ROLE : Convaincre un résident ou sa famille de l’intérêt de ALM
Faire un lien entre la formation ALM et son travail quotidien
PRATIQUE : Chaque stagiaire présente une situation de travail avec un résident et fait une démonstration commentée de l’accompagnement qu’il va mettre en œuvre avec ALM

Le suivi

Le stagiaire qui participe à la totalité de la formation et valide les compétences certificatives ALM voit sa qualité d'Acteur PRAP 2S prolongée pour une période de 2 ans : la formation ALM vaut MAC du PRAP.

L'évaluation des compétences des stagiaires

Chaque stagiaire joue le rôle de l’aidant dans un scénario simple tiré au sort et est évalué avec la grille certificative
Télécharger le programme au format PDF

Avis des stagiaires

9,2/10
Qualité du contenu
9,5/10
Qualité du formateur
9,2/10
Satisfaction globale
(Cliquez sur les évaluations pour en savoir plus)